Lève toi… et pitch!

Customer journey, pains, gains, MVP, lean canvas….jargon effrayant ?? Mais non voyons ! Vos nouveaux meilleurs amis chez be.starter !!

Enfin, avant d’être mes meilleurs amis, ils ont été mes meilleurs ennemis, venant hanter sans relâche mes jours et mes nuits (oui, oui ils vous hantent la nuit)…

Car chez be.starter, on arrive avec une idée que l’on croit formidable avant de la soumettre à l’épreuve de la « validation ».

C’est la plus grande leçon des deux premières semaines : toujours tester la viabilité et faisabilité de son projet avant de se lancer tête baissée dans l’aventure entrepreneuriale. C’est aussi ce qui permet de faire évoluer son idée, voire de l’invalider. Et c’est ce qui m’est arrivé…

En deux semaines, j’ai l’impression d’avoir vécu plusieurs vies professionnelles, incluant un lancement, une « faillite », et un nouveau lancement. Je suis arrivée avec un projet que j’ai mis à l’épreuve de la validation avec une multitude d’interviews et la mise en place d’un test, qui ont invalidé sa faisabilité. K.O. total… Et quand cela arrive, on est forcément au fond du trou. Surtout quand c’est juste deux jours avant les quart-de-final éliminatoires…On a le cerveau en surchauffe, les recherches Google dans tous les sens, mille et un doutes, des questions sans réponse… Bref, c’est un peu la cata…

Mais on se reprend vite grâce au coaching et à l’accompagnement de Nicolas et Charlotte et on retourne aux fondamentaux des deux premières semaines : customer journey, pains, gains. Et là, c’est l’évidence : le diable se cache dans le « pain » !! J’ai réalisé que tout le travail d’investigation réalisé pour ma première idée n’était pas perdu puisqu’il m’a permis d’identifier un besoin réel répondant à plusieurs problèmes (ou « pains »).
Alors, on recommence le processus de validation, et puis on se lève et …on pitch !

Par Christine Masure

mycoachingspot.com