A la recherche d’un emploi? Non ! A la recherche de mon emploi!

Tout a commencé un soir d’octobre, je sortais de mes cours de néerlandais. Mes pas se dirigent vers un groupe de jeunes qui discutent d’un numéro 1819, d’entrepreneuriat,… Autant vous dire que ce mot m’a poursuivie mais j’ai tout fait pour l’éviter. Manque de confiance en soi ? Ou tout simplement conditionnée à trouver un emploi ?

Une simple séance info au 1819 où l’on évoque « be.starter », a changé le parcours de vie que je m’étais tracé. On parle de formation intensive pour lancer son projet. Mmmouais, on verra bien.
Premier jour, nous nous regardons tous un peu timidement et nous sommes attentifs comme si nous retournions sur les bancs de l’école.

Et là, ce coach imposant – j’exagère un peu Nicolas 🙂 – qui me fixe et qui attend de moi que je « pitch ». Les mains tremblantes, la voix chevrotante, je me lance… « Allez Steph, ne foire pas ! ». Moi qui voulais l’éviter. Leçon de ce premier jour ? Tous ce qu’on essaye d’éviter finit par nous rattraper mais de manière positive. Et bizarrement, je commence même à apprécier les pitch !

Chaque jour, on s’efforce de se surpasser, d’avoir un mindset d’entrepreneur et la gnaque de concrétiser notre projet. be.startup? Une start-up qui m’a permis de transformer ma passion en un réel projet.

Les jours passent et tous les matins, je suis animée d’une joie inébranlable de retrouver ma bande d’entrepreneurs. La persévérance, la solidarité et la serviabilité sont nos mots d’ordre ! Alors je dis : Oh oui ! Encore, encore !!

Stéphanie Talay
www.koskit.com